PRESS-RELEASE / COMMUNIQUE POUR LES MEDIAS

 

N 9 – 30.05.2011

 

 

Transcript of Remarks by Mr. Sergey Lavrov, the Minister of Foreign Affairs of the Russian Federation, at Africa Day Reception
(Moscow, May 25, 2011)

 

Sergey Lavrov: Your Excellency Mr. Doyen, Excellencies, Ladies and Gentlemen, Dear Friends,

At the outset, I would like to warmly congratulate all the participants on Africa Day. In accordance with established good tradition we are gathered here on this day, and in accordance with the same good tradition the President of the Russian Federation, Dmitry Medvedev, has today sent a congratulatory message to the African Heads of State and Government. I would like to read it out:

“This landmark date for the world community and contemporary international relations symbolizes the desire of Africans for freedom, unity, peace, stability and sustainable development.

In recent years African countries have been confidently moving ahead on the road to broad reforms and modernization. Much has been done to accelerate growth and to strengthen political, economic and cultural unity on the continent.

We also note the energetic steps of the African Union and sub-regional associations to ensure peace and security and to build their own peacekeeping capacities. Russia will continue to assist Africa most vigorously in this endeavor.

However, the present situation in some North African states raises serious concerns. I am sure that it is in the general interest to resolve the crises swiftly and prevent their spread deep into the continent. In our opinion, the key role in identifying ways and methods of such work should belong to the Africans themselves – with the backing of the international community.

I would like to reiterate that Russia is ready to continue to participate in the provision of comprehensive social and economic assistance to Africa, both at the intergovernmental level and within the framework of existing international formats, primarily through the UN, the G8 and other multilateral forums.

We are set to expand fruitful ties with African countries. Our strong traditions of friendship and close cooperation provide a solid foundation for this. Today the political dialogue and economic and humanitarian interactions between Russia and African states are gaining new momentum – this allows us to look to the future with optimism. I am convinced that our joint efforts will result in strengthening and diversifying the entire range of mutually beneficial relations, implementing major new projects and making full use of the opportunities opening up here.

I wish the leaders and peoples of the African states lasting peace, progress and prosperity.

Dmitry Medvedev”

For my part, I would like to add that we indeed meet today at a difficult time for the African continent, but we in Russia are confident that all problems can be solved on the solid groundwork of international law, African unity and solidarity with the African peoples on the part of the friends of Africa. Russia, of course, considers itself one of them.

I am confident that our relations will continue to evolve dynamically. This meets the long-term interests of our countries, those traditions which have taken shape in relations between our country and the African states in recent decades. We are bound by long-running mutual sympathy and by the amassed experience in cooperation. All this makes it possible to look to the future of our relations with confidence and optimism.

In conclusion, I wish you success in your important and responsible work to strengthen friendship and cooperation between our countries, all the best in personal life to you and your loved ones.

 

Sténogramme de l'intervention de M. Sergey Lavrov, Ministre des affaires étrangères de la Russie, à la réception à l'occasion de la Journée de l'Afrique
(Moscou, le 25 mai 2011)

 

Votre Excellence Monsieur le Doyen,

Excellences,

Mesdames, Messieurs!

Chers amis,

Avant tout, je voudrais féliciter de tout mon cœur tous les participants à l'occasion de la Journée de l'Afrique. Par une bonne tradition, nous nous retrouvons ici ce jour-ci, et par la même bonne tradition, D.A.Medvédev, Président de la Fédération de Russie, a adressé aujourd'hui le message de félicitations aux chefs des états et des gouvernements africains. Je voudrais le lire:

«Cette date importante pour la communauté internationale et les relations internationales modernes symbolise l'aspiration de l'Afrique à la liberté, à la cohésion, la paix, la stabilité et au développement durable.

Ces dernières années, les pays de l'Afrique suivent d'un pas assuré la voie de larges transformations et de la modernisation. Beaucoup est fait pour accélérer les rythmes de la croissance, le renforcement de la cohésion politique, économique et culturelle sur le continent.

Nous notons aussi les pas énergiques de l'Union Africaine et des unions sous-régionales dans la garantie de la paix et de la sécurité internationales, la création de leur propre potentiel pacificateur. La Russie poursuivra d'accorder à l'Afrique l'aide la plus active dans ces efforts.

Cependant, la situation dans plusieurs états nord-africains nous inquiète aujourd'hui sérieusement. Je suis persuadé que c'est dans l'intérêt de tous de régler au plus vite les crises éclatées, ne pas admettre leur prolifération à l'intérieur du continent. Nous croyons que le rôle clé dans la définition des voies et des méthodes de ce travail devra appartenir aux Africains eux-mêmes – avec le soutien de la communauté internationale.

Je voudrais confirmer que la Russie est toujours prête à participer à l'assistance socioéconomique d'ensemble à l'Afrique – tant au niveau interétatique que dans le cadre des formats internationaux existants, avant tout l'ONU, le G8 et autres forums multipartites.

Nous entendons élargir les liaisons fructueuses avec les pays africains. Une base fiable pour cela réside dans les traditions solides de l'amitié et de l'étroite coopération. Aujourd'hui le dialogue politique, la coopération d'affaires et humanitaire entre la Russie et les états de l'Afrique acquièrent une dynamique nouvelle – cela permettra de voir l'avenir avec optimisme. Je suis persuadé que par les efforts conjoints, nous saurons consolider et diversifier tout l'ensemble des liaisons mutuellement avantageuses, mettre en pratique de nouveaux grands projets, utiliser entièrement les possibilités qui s'y ouvrent.

Je souhaite aux dirigeants et aux peuples des états de l'Afrique une paix durable, du succès et du bien-être.

D. Medvédev.»

Pour ma part, je voudrais ajouter que nous nous retrouvons vraiment à un temps difficile pour le continent africain, mais nous, en Russie, nous sommes persuadés que tous les problèmes peuvent être réglés sur la solide base du droit international, de la cohésion africaine et de la solidarité des amis de l'Afrique avec les peuples africains. La Russie, sûrement, se compte parmi eux.

Je suis persuadé que nos relations vont toujours se développer dynamiquement. Cela répond aux intérêts à long terme de nos pays, aux traditions, qui se sont formées ces dernières décennies dans les rapports entre notre pays et les états africains. Nous sommes unis par les sympathies réciproques de longue date, par l'expérience accumulée dans la coopération. Tout cela nous permet de voir l'avenir de nos relations avec certitude et optimisme.

En conclusion, je souhaite du succès dans votre travail important et responsable de renforcement de l'amitié et de la coopération entre nos pays, tout le meilleur dans la vie personnelle à vous et à vos proches.

 

Source: www.mid.ru